Portail famille

Accéder au portail famille

Le magazine

Accéder au bulletin municipal

Bruyères en vidéo

En vidéo

L'actualité

Un nouveau défi pour le bureau de poste de Bruyères-le-Châtel.

Des horaires élargis, plus de personnel au service des clients : quel pari pour le bureau de Poste de Bruyères ?
Emmanuel LOUP, directeur du secteur d’Arpajon depuis le 2 février 2020 a bien voulu répondre à nos questions.

« Pouvez-vous tout d’abord décrire le territoire que vous dirigez ?

Je suis directeur du secteur d’Arpajon qui compte 5 bureaux de poste : Arpajon, Bruyères-le-Châtel, Egly, Marolles-en-Hurepoix et Saint-Germain-Lès-Arpajon et 2 agences postales à Ollainville et Boissy-sous-Saint-Yon.

On peut constater le maillage fort sur ce secteur puisque l’une des missions de service public, la présence territoriale, préconise un accès aux services en moins de 20 minutes et à moins de 5 kms.

Comment analyser la situation de La Poste au niveau national et local ?

Depuis plusieurs années, la digitalisation des services et les changements sociétaux ont entraîné la diminution mécanique de la fréquentation des bureaux de poste. On peut aujourd’hui effectuer des envois de lettres recommandées de chez soi, télécharger un formulaire d’expédition de colis, le remplir et laisser le colis dans sa boîte aux lettres, il sera relevé par le facteur. Les activités bancaires se font aussi de plus de plus via Internet et les applications sur smartphone. La crise sanitaire liée à la COVID-19 n’a fait d’accentuer le phénomène Il y a 10 ans, 2,5 millions clients étaient accueillis chaque jour dans nos bureaux de poste en France, c’est 900 000 aujourd’hui. La fréquentation du bureau de poste de Bruyère est à l’image de cette tendance nationale. Ce qui a entrainé la réduction des horaires de moitié.

Aujourd’hui, La Poste semble avoir revu ses objectifs pour le bureau de poste de Bruyères, pour quelles raisons ?

En dépit de ce contexte, nous avons souhaité élargir et harmoniser l’offre sur le secteur d’Arpajon. Ainsi le bureau de Bruyères, comme ceux d’Egly et de Saint-Germain-lès-Arpajon, ouvrira du mardi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17H30 et le samedi de 9h à 12h, soit 25 heures hebdomadaires ce qui correspond à une augmentation de l’amplitude horaire de 7h30.

Un chargé de clientèle accueillera les clients au guichet et un conseiller bancaire sera présent en permanence à Bruyères-le-Châtel.

Le bureau de poste de Bruyères est accueillant, on peut y implanter 2 conseillers bancaires puisque deux bureaux ont été prévus. Le parking est spacieux et facile d’accès.

Historiquement, le bureau de Bruyères a été un élément performant de La Poste. La population augmente, les habitants de Bruyères sont potentiellement des clients patrimoniaux et il n’y a pas d’autres banques dans le village. Tous ces éléments nous font penser que le maintien du bureau de poste à Bruyères est un défi à relever.

Dans quelle mesure les élus et les habitants peuvent influer sur le futur de ce service de proximité indispensable ?

Dans l’imaginaire collectif, La Poste c’est le facteur ! La Poste a bien sûr une mission de service public mais c’est aussi une entreprise qui doit se développer commercialement. Les trois offres se déclinent comme suit : l’envoi du courrier et es colis, une offre bancaire complète qui peut être accessible à des personnes en fragilité financière (prêts, contrats de prévoyance, Assurances, Mutuelles) et la téléphonie, nous sommes un opérateur virtuel.

Ces services de proximité font partie intégrante de l’économie du village et doivent être utilisés par les administrés afin de faire perdurer le bureau de poste.

Le bureau de poste appartient à tous et accueille tout le monde. Plus il y aura de clients à pousser la porte, plus les services pourront se développer. La Poste fait partie des commerces et services dont un village a besoin. »

ADRESSE : 52 rue du Pré d’Arny - 91680 Bruyères-le-Châtel

HORAIRES : Du mardi au vendredi : 9h30-12h / 14h30-17h30 - Samedi : 9h-12h

LE SAVIEZ-VOUS ?

La Poste est issue des relais de poste créés par Louis XI en 1477 pour le transport des messages royaux.

En 1962, le secrétariat du Père Noël ouvre pour la première fois avec la complicité des postiers et la participation active de Françoise Dolto, soeur du ministre des PTT Jacques Marette.

Portail famille

Accéder au portail famille

Le magazine

Accéder au bulletin municipal

Bruyères en vidéo

En vidéo